GAEC DE LIMERAY

Le stress thermique bientôt sous contrôle au GAEC DE LIMERAY !

Les derniers étés ont été particulièrement chauds en France et ont impacté une grande partie des troupeaux laitiers. Les conséquences de ce stress thermique, situation dans laquelle les animaux ne parviennent plus à réguler leur température corporelle et sont en hyperthermie, sont nombreuses et particulièrement coûteuses : baisse de production et dégradation de la qualité du lait, baisse d’ingestion, diminution des performances de reproduction…

L’outil de monitoring SenseHub, développé par Allflex Livestock Intelligence permet aux éleveurs d’évaluer l’impact du stress thermique, en analysant le comportement d’hyperventilation des animaux, et ainsi de les aider à prendre les bonnes décisions dans la gestion du troupeau. En lien avec les indicateurs de santé, de reproduction et de nutrition également fournis par l’outil, cela assure un suivi complet des performances du troupeau !

Thibaut Gaborieau, associé au GAEC de Limeray à Charnizay (37), a fait le choix d’équiper ses vaches laitières et génisses de capteurs SenseHubTM eSense en septembre 2018. Avec pour objectif principal d’améliorer le suivi de la reproduction et de l’alimentation de ses animaux, Thibaut a pu
apprécier pleinement les informations de stress thermique fournies par SenseHub lors de l’été 2019. Il nous raconte :

Quel a été l’impact du stress thermique sur votre troupeau ?

« Durant l’été 2019, alors que le bâtiment construit en 2014 était ouvert des deux côtés et ventilait bien, j’ai observé une baisse de production de 2 kg de lait au mois de juin et jusqu’à 5/6 kg au mois d’août. Finalement, il nous a manqué un mois de lait sur la campagne, soit 140 000 L, ce qui correspond globalement au lait perdu pendant l’été. Le troupeau n’a retrouvé son niveau de production normal que fi n décembre. Il y a également eu plusieurs avortements précoces dans le troupeau. »

“Les données du SenseHubTM nous ont aussi incité à investir dans un système de ventilation qui sera installé fin Mai 2020. SenseHubTM ayant mis en avant un stress thermique plus marqué en fin de journée, ce système de ventilation se déclenchera automatiquement en fonction des conditions de température et d’humidité.”

 

 

GAEC DE LIMERAY

Quel est votre retour d’expérience de l’outil SenseHubTM, en lien notamment avec le stress thermique de l’été dernier ?

« Nous avions les données tout de suite, le système a été très réactif. Il nous a permis de nous rendre compte que les vaches souffraient davantage du stress thermique en fin de journée quand la température baissait, parce que l’humidité était plus élevée. »

« La période la plus critique a été la fin du mois de juillet et le mois d’août car les vaches accusaient le coup, du fait de l’accumulation de journées chaudes depuis le mois de juin »

 

Comment les données fournies par SenseHubTM vous ont-elles aidé dans la gestion du troupeau, au quotidien mais aussi sur le long terme ?

« Nous avions l’habitude de distribuer la ration en deux fois, matin et soir. Nous avons modifié cette habitude et décidé de distribuer la ration en deux fois le soir pour limiter l’échauffement de la ration. Nous avons également ajouté de l’eau à la ration afin de stimuler l’ingestion et de limiter l’impact du stress thermique.»