GAEC DE CANTIN

« Notre objectif est de tout faire vêler sur septembre / octobre »

La reproduction est une des thématiques d’élevage les plus suivie des éleveurs. Levier important de la rentabilité de leur entreprise, les critères les plus observés sont l’intervalle vêlage vêlage (IVV) et le nombre d’inséminations pour obtenir une gestation. En effet, d’un point de vue économique les éleveurs vont chercher à diminuer leur IVV et souvent à regrouper les vêlages pour différentes raisons afin de réduire les périodes de surveillance, gérer des lots de façon optimum et vendre des broutards
homogènes.

L’outil de monitoring SenseHubTM, développé par Allflex Livestock Intelligence, permet aux éleveurs d’observer la reproduction, la santé et la nutrition de leurs vaches en continu en analysant le comportement des animaux : déplacements, ingestion, rumination etc. Les tendances résultantes de ces analyses permettent ainsi aux éleveurs de les aider à prendre les bonnes décisions dans la gestion de leurs troupeaux.

Patrick et Isabelle GUILLOT, associés du GAEC de CANTIN à Neaux (42), ont fait le choix d’équiper leurs vaches allaitantes et génisses de capteurs SenseHubTM cSense en septembre 2019 via Soréal, fabricant d’aliment du bétail dont le siège social se trouve à Vonnas (01).

Avec pour objectif principal d’améliorer le suivi de la reproduction et de la santé de leurs animaux, Patrick et Isabelle ont pleinement apprécié les alertes chaleurs et santé indiquées par SenseHubTM. Ils nous racontent :

Pourquoi avoir fait le choix du monitoring ?

« Nous voulons vendre les broutards à la bonne période, soit l’objectif de faire vêler nos 95 vaches de race charolaise en septembre/octobre ce qui est très difficile sans monitoring. De plus, le collier est largement payé quand le broutard est vendu à la bonne période. »

« Nous souhaitons également revenir à des résultats de reproduction satisfaisants. Il y a 2 ans, pendant l’hiver 2018, nous avons fait face à un épisode grave de Mortellaro dans le troupeau. Cela a eu un coût de 5000€ en incluant la baisse des performances de reproduction et les traitements. Elles n’exprimaient que très peu voire pas de signes de chaleur pour certaines. Une synchronisation des vaches a été mise en place. Malgré les actions entreprises il y a eu un décalage d’un mois et plus dans les vêlages. »

« Notre objectif de tout vêler en septembre / octobre est presque atteint. Le collier cSense nous a
aidé à rattraper ce retard en 1 an ! »

GAEC DE CANTIN

Pourquoi vous êtes-vous lancés avec SenseHubTM ?

« Nous ne connaissions pas le produit, c’est suite à la visite d’un technicien Soréal et du commercial de Allflex sur la zone que nous avons découvert SenseHubTM. C’est la détection des chaleurs et la valorisation précoce des broutards que permet l’outil qui nous ont séduit. »

Après ces quelques mois d’utilisation, quels sont vos retours sur le suivi de la reproduction ?

Patrick : « Pour les gains, il faut attendre un an complet pour avoir les résultats. Cela dit, je note tout : chaleurs détectées par le système versus celles que j’aurais détectées moi-même, chaleurs indiquées par le système mais que je n’aurais pas détectées notamment les chaleurs nocturnes … du coup nous avons déjà un bon aperçu des premiers résultats. »

« Nous avons augmenté notre taux de détection des chaleurs. Notre objectif de tout vêler en septembre / octobre est presque atteint. Le collier cSense nous a aidé à rattraper ce retard en 1 an ! »

Et concernant le suivi santé ?

« D’un point de vue santé c’est génial aussi, même vraiment pointu. On a sauvé une vache grâce au collier. SenseHubTM a détecté précocement la vache malade, un corps étranger était la cause de son état. Peu de temps après avoir été soignée cette même vache a fait l’objet de deux alertes détresse. Après discussion avec notre vétérinaire, nous avons pris la décision de déclencher le vêlage, la vache étant à 8 mois et demi de gestation. Il s’est avéré qu’il s’agissait d’un vêlage gémellaire que la vache n’aurait pas pu mener à terme si SenseHubTM n’avait pas donné l’alerte. »

« Le système nous a également alerté pour une vache au pré qui faisait un début de mammite. Nous avons eu aussi 3 vaches en alerte en même temps lors d’une mise à l’herbe dans un pré où il y avait uniquement de l’herbe jeune, peu digestible, limitant fortement leur rumination. Nous avons pu réagir rapidement en amenant un râtelier de foin aux animaux. »

« Concernant les vêlages, nous avons eu deux alertes détresse pour 2 mises bas diffi ciles : l’une avec des jumeaux et la deuxième pour une torsion. Tous les autres vêlages se sont bien passés et donc sans réception d’alerte provenant du SenseHubTM. »